Je suis partie d'une base existante en la transformant à plat. Cela consiste à modifier le patron de papier, avec les indications nécessaires à la réalisation du prototype : ligne de poitrine, de hanche, de taille, de carrure, largeurs de couture... Le patron doit être clair et logique pour faciliter le montage des pièces découpées dans le tissu, selon les principes du dessin industriel. Et afin de vérifier la forme du col, j'ai réalisé un pièce d'étude que j'ai épinglé sur le mannequin.

Transformation à platPièce d'étude 

   Une fois le vêtement exécuté (je ne l'ai pas encore doublé), je dois à présent procéder à l'essayage sur ma cliente, afin ensuite d'ajuster parfaitement la veste à sa morphologie. Enfin, je pourrais alors réaliser les finitions (doublage, surpiqûres, pose boutons/ boutonnières).

coupe Veste à l'essayage Veste à l'essayage

  Pour être modéliste, il faut être patient et rigoureux ;-) Un esprit artistique et créatif est nécessaire pour assurer les modifications lors des premiers essayages sur les clients. Tout en sachant s'adapter au style demandé, le modéliste prend en considération les contraintes de coût et de fabrication [Définition trouvée sur le net, et qui me paraît juste et claire :D].

Je vous montre bientôt le tailleur terminé...